“Mangez cinq fruits et légumes par jour”, “pratiquez des exercices physiques régulièrement”, “consommez beaucoup de produits laitiers”… Ce sont des principes de vie incontournables, mais qui sont plus ou moins difficile à appliquer. À côté de ceux-ci, la prise de compléments alimentaires est source de force et de vitalité. Et comme il est pratiquement compliqué de les suivre à la lettre pour mener un mode de vie sain, pourquoi ne pas s’en servir ? Aujourd’hui, même les médecins recommandent la prise d’au moins un complément alimentaire pour pallier la carence d’une alimentation peu stable. Mais comme dans tout autre domaine, la prise d’un complément alimentaire doit être suivie de près. Voici des conseils indispensables pour bien utiliser les compléments alimentaires.

Prise de complément alimentaire : respectez la durée prescrite

Exit l’auto-médication, et place aux prescriptions des médecins ! C’est la première règle qui s’applique si vous tenez à consommer un complément alimentaire ; cliquez ici pour en savoir plus. Bien qu’ils soient en vente libre auprès des parapharmacies et pharmacies, cela ne permet pas pour autant une prise sans indication médicale. Et comme de nombreuses personnes se contentent d’une auto-médication à la moindre fatigue et à la moindre carence, il est primordial de se fixer ce principe. Prendre un complément alimentaire quel qu’il soit, de façon continue peut amener à transformer le métabolisme. Une question de dépendance est alors soulevée d’une part, mais le souci de surdosage peut aussi faire apparition. À cet effet, il est fortement conseillé de demander l’avis d’un médecin avant de prolonger la prise d’un complément alimentaire.

Prise de complément alimentaire : à quel moment en prendre ?

Vous pourrez être amené à prendre un complément alimentaire à la moindre occasion qui se présente : régime alimentaire, stress, fatigue, règles douloureuses, grossesse… Sachez pour autant que des doses sont à tenir en compte lors de chaque prise. Fort heureusement, tout complément alimentaire est toujours accompagné d’une posologie. Cette dernière vous permettra de définir les meilleurs moments de la journée pour en consommer. Bien sûr, chaque complément alimentaire possède des caractéristiques qui lui sont propres. S’il est par exemple conseillé de prendre des vitamines avant ou après un repas, le fer et les fibres se consomment de préférence au dîner ou avant de se coucher. Bien sûr, un avis médical reste de mise pour définir les bonnes fréquences de prise.

Prise de complément alimentaire : gare aux mélanges des substances

Il est vital de faire attention au mélange de compléments alimentaires. Quel que soit votre état physique, ne consommez pas plusieurs compléments à la fois, au risque de créer une interaction nocive entre eux. Le calcium par exemple, ne doit absolument pas être consommé en même temps que le fer ou le manganèse. Par ailleurs, des interférences entre un complément alimentaire et les aliments peuvent aussi se produire. Les oligo-éléments par exemple ne doivent pas être mélangés au thé au risque d’interrompre leur action. Enfin, les interactions avec d’autres médicaments sont les plus dangereuses, sachant que les composants ne sont pas forcément complémentaires. Dans tous les cas, pensez à vous renseigner auprès de votre médecin ou de votre pharmacien.