L’hypnose thérapeutique est un domaine qui commence à intéresser beaucoup de monde. Mais, avec le nombre élevé d’informations qui circulent sur l’hypnose à Paris, s’adresser à la bonne personne s’avère difficile. Pour pouvoir trouver avec satisfaction un hypnothérapeute à Paris, il faut avant tout bien comprendre le mécanisme de l’hypnose.

Hypnose ericksonienne

Inventée par Milton Erickson, l’hypnose ericksonienne a été l’une des pratiques hypno thérapeutiques, la plus suivie de tous les temps. Elle se base par l’accès de l’hypno thérapeute dans l’inconscient du sujet pour modifier les troubles qui définissent ses comportements. Le praticien utilise alors la technique de relaxation qui introduit le sujet dans un état intermédiaire entre le conscient et le sommeil. À ce stade, le praticien essaie de puiser dans l’inconscient du sujet les explications de certains agissements. Ces troubles trouvent essentiellement son origine dans les habitudes, les croyances, les vécus, les craintes du sujet. Dans son état de relaxation, le sujet relate toutes ses émotions à travers les questions que le thérapeute lui pose. Quand les causes du mal sont détectées, l’hypno thérapeute va essayer de modifier la perception de ces souvenirs ancrés dans l’inconscient. Pour ce faire, il emploie, entre autres, les suggestions indirectes, les métaphores, les anecdotes. Cette méthode lui permet de présenter au sujet un meilleur angle de vue des choses pouvant éventuellement, changer son comportement. Si l’hypnothérapie vous intéresse, des informations peuvent être obtenues sur le site pungao.fr

L’hypnose thérapeutique peut changer l’état de pensée

Une prise de poids est généralement la conséquence d’une habitude incontrôlée de manger trop d’aliments. L’hypnose pour maigrir est une branche de l’hypnothérapie qui traite le patient à se défaire de cette habitude. La séance d’hypnothérapie est alors utilisée pour renforcer le mental de la personne pour pouvoir lutter. Le praticien essaye de modifier l’état d’esprit du patient déjà transporté dans un état de relaxation. La séance commence par un entretien permettant au praticien de mieux cerner le problème et d’agir en conséquence. La compréhension des motivations du patient lui permet de faire une suggestion ayant des effets sur l’objectif à atteindre. Vu sous cette optique, le suivi des séances d’hypnose et perte de poids peuvent être intimement liés. Sur un autre plan, des séances d’hypnose pour dormir peuvent être aussi effectuées. L’insomnie résulte, dans la plupart des cas, par des stress ressentis par la personne. Quand elle parvient à atteindre l’état de conscience intermédiaire, elle peut se libérer de tous les tracas. Le patient vit alors comme dans un rêve et les conditions propices d’un sommeil réparateur se créent. Pour être efficace, le patient doit s’entraîner à l’autohypnose pour qu’il puisse renouveler l’expérience à sa guise.

Avoir une image positive de lui-même

L’hypnose et confiance en soi peut s’interagir en séance d’hypnothérapie. Le manque de confiance en soi résulte d’une croyance de ne pas pouvoir faire quelque chose de bien. Une pensée négative influe toujours le comportement d’une personne. Cette situation trouve généralement son origine dans l’enfance même du sujet. Elle peut résulter d’un événement mal vécu, d’une incompréhension entre l’enfant et ses parents, des relations avec son entourage immédiat. Beaucoup d’autres causes encore peuvent conduire l’enfant à avoir des pensées négatives à son sujet. Cet état d’esprit peut se perpétuer dans sa vie d’adulte et le prédestine à ne pas avoir confiance en lui-même. Le rôle de l’hypnothérapeute est alors de détecter ces éléments déclencheurs vécus dans la plus tendre enfance du patient, en séances d’hypnothérapie. Quand ces éléments sont détectés, l’hypnothérapeute va essayer de les faire revivre dans une autre dimension. Le but recherché est de procurer une image plus positive du sujet, dans toute l’intervention.