Les produits esthétiques ne sont pas les seuls à vivre la beauté des femmes. Savoir ce que contiennent les crèmes, le maquillage, les shampooings et les produits hydratants est important, mais la nutrition du corps (intérieur) est également essentielle pour rester beau et, surtout, en bonne santé. Négliger la nourriture est une erreur qui fait que l’investissement pour donner une bonne apparence doit être plus élevé.

La surveillance du miroir, mais aussi de la balance, est une tâche qui doit être traitée comme une science. La femme bien préparée sait ce qu’elle doit appliquer pour réduire les rides, de la même manière qu’elle sait ce qu’elle doit manger pour maintenir une bonne texture de peau. Découvrez ci-dessous les nutriments essentiels dont vous avez besoin pour être au mieux de votre forme.

Les nutriments à ne pas manquer dans votre alimentation

Vitamine C : les antioxydants sont extrêmement importants dans la lutte contre le vieillissement de la peau et du corps. Les radicaux libres sont responsables de la « rouille » de notre corps. Le plus gros problème est que leur formation est causée par plusieurs raisons, les plus courantes possibles, comme l’oxygène, la nourriture, l’eau. Aussi étrange que cela puisse paraître, les éléments essentiels à la vie sont ceux qui déclenchent les radicaux libres dans l’organisme.

La vitamine C est un combattant naturel des radicaux libres, empêchant l' »oxydation » du corps. Grâce à cette substance, les cellules peuvent se développer sainement sans être détruites par l’action naturelle des radicaux libres.

La vitamine combat également les infections, renforce les systèmes de défense de l’organisme, facilite l’absorption du fer et réduit le taux de mauvais cholestérol.

Collagène : c’est un type de protéine qui agit dans la sustentation des cellules. L’action du collagène maintient les cellules ensemble, ce qui donne à la peau une texture plus belle et plus ferme. Cette substance est présente dans pratiquement tous les composés pour la peau.

Il n’est pas seulement bon pour la peau. Le collagène renforce les os, contribue au développement et au maintien des muscles, aide à prévenir l’apparition des vergetures et de la cellulite. En bref, il rend tout ce qui se trouve dans votre corps plus ferme.

Graines de lin : très recommandé pour nettoyer le corps des toxines. Les graines, qui sont généralement consommées sous forme de farine, agissent directement sur les intestins, améliorant leur fonctionnement. Les graines sont fibreuses et contribuent à une meilleure élimination des déchets.

Il a également une action antioxydante, en plus d’être utile dans la prévention du cancer. Les graines de lin sont riches en omégas-3 et 6. Les graines sont de puissants détoxifiants.

Comment se nourrir correctement ?

Un nutritionniste peut donner les bons conseils pour chaque cas. Selon des examens spécifiques, le médecin détecte les carences en nutriments et indique les meilleurs moyens de résoudre le problème, avec des régimes et, selon la situation, des compléments alimentaires.

Recherchez votre professionnel de confiance et découvrez les nutriments nécessaires à votre beauté.

Alimentation : quels nutriments favorisent la santé de la peau ?

Une alimentation variée et équilibrée est essentielle à la santé de la peau. Certains nutriments contribuent tout particulièrement à sa souplesse et à son hydratation.

Les protéines, qui assurent la synthèse des différentes fibres composant la peau, comme le collagène. On trouve des protéines dans les poissons, les viandes, les produits laitiers, les légumineuses, les céréales complètes.

Les acides gras essentiels, qui participent à la construction des  différentes cellules qui composent la peau.

Ils sont présents dans les huiles végétales et poissons.

La vitamine A, nécessaire à la régénération des tissus cutanés.

Elle est particulièrement concentrée dans certains aliments d’origine animale: poissons, huiles de poissons, abats, fromage, lait, beurre (à consommer en petite quantité).

Le bêta-carotène, essentiel à l’assimilation de la vitamine A par l’organisme (précurseur de la vitamine A) est apporté par :

  • les fruits et légumes rouges, orangés (carotte, tomate, potiron, abricot, melon, mangue) ;
  • les légumes à feuilles vert sombre (cresson, chou, épinard, laitue) ;
  • le jaune d’œuf, le saumon, les crevettes, le poulet.

Les vitamines B1 et B2, B6 et la vitamine C, qui jouent un rôle majeur dans l’entretien et la cicatrisation des tissus cutanés.

Les principales sources de vitamine B1 : céréales complètes, agrumes, légumineuses, abats, viande de porc.

Les aliments riches en vitamine B2 : abats, œufs, viande de porc, lait demi-écrémé et entier, céréales complètes, céréales ou muesli pour petit-déjeuner enrichi en vitamines, volailles, gibiers, poissons.

Les meilleures sources vitamine B6 : poissons, volailles céréales, gibiers, abats.

Les légumes et les fruits riches en vitamine C : poivron, fenouil, brocoli, choux, fraise, mangue, kiwi, orange, pamplemousse.

La vitamine E, antioxydante, préserve nos cellules du vieillissement prématuré engendré par la production de radicaux libres.

Elle est contenue dans les noisettes, les amandes, les huiles végétales, les germes de blé, les céréales complètes, les poissons gras, le beurre (à consommer en petite quantité).

De façon générale les composés antioxydants (vitamine E, vitamine C, flavonoïdes, bétalaïne) présents en abondance dans les fruits et légumes favoriseraient une meilleure résistance de la peau aux agressions extérieures (soleil, tabac, pollution) et au stress oxydatif.

Le zinc participe à l’entretien des défenses immunitaires de la peau et contribuerait à limiter les effets du stress oxydatif.

On trouve du zinc dans les fruits de mer, les poissons, les œufs, la viande rouge.

Le régime méditerranéen

La plupart des nutriments nécessaires à la peau, mais aussi au système cardio-vasculaire, sont apportés par un régime proche du régime crétois (riche en fruits et légumes, en huile d’olive et privilégiant le poisson à la viande). Ces aliments nous font une belle peau car ils sont en effet riches en antioxydants (vitamine C et E, flavonoïdes) qui s’opposent au phénomène d’oxydation des cellules, un mécanisme biologique qui joue un rôle dans le vieillissement et le risque de cancérisation des cellules.

Il apporte aussi le fer et les acides gras essentiels nécessaires à la bonne santé de la peau et des cheveux. Mais une alimentation saine ne fait pas tout et les rides sont non seulement liées à une évolution naturelle de la peau lors de son vieillissement et à la conformation du visage, mais surtout, elles sont accentuées par l’exposition solaire qui est le facteur majeur d’accélération du vieillissement cutané.

Teint éclatant, cernes estompés, cheveux et ongles renforcés : le fer

Le fer est notre allié bonne mine. Avec lui, bye bye les cernes, le teint (et le moral) fatigué, mais aussi les ongles et les cheveux cassants. En raison de la menstruation, les femmes en sont souvent carencées. La recommandation ? 112 mg / semaine. On le trouve dans les huîtres, la viande rouge, le jaune d’œuf, le boudin noir, les lentilles, le tofu, les haricots blancs, le fromage (roquefort, gruyère), les plantes aromatiques (romarin, persil, menthe). Attention : théine et caféine empêchent l’absorption du fer par l’organisme alors que la vitamine C le dope (+30% d’amélioration dans son absorption).

Astuces fer

Le pigeon est l’un des aliments qui contient le plus de fer, 20 mg / 100 g (le boudin noir, très riche également, en compte 14 mg / 100 g)

Le poudre de cacao est également gorgée de fer : 11.5 mg / 100 g.

Astuce viande

On évite les morceaux les plus gras de la viande mais aussi du poisson, qui stockent davantage de dioxine et de métaux lourds.

Dents fortes et minceur : le calcium

Avec le calcium, les dents tout comme les os sont fortifiés. Mais il booste également l’élimination des lipides. Le Congrès européen de nutrition a même constaté que le fort taux contenu dans les fromages limitait l’assimilation des graisses qu’ils contenaient. Dans les produits laitiers et dans certaines eaux minérales, par ordre de teneur en calcium : Hépar, Courmayeur, Contrex.

Brûle-calories : le magnésium

Le magnésium aide notre petite usine interne à fabriquer de l’énergie, donc à dépenser des calories. Comment ? En utilisant les sucres et les graisses consommés pour faire travailler nos muscles, qui contiennent à eux seuls 25 % de la totalité du magnésium de notre organisme. Mais le magnésium fait mieux. En activant des enzymes drainantes, il aide à l’évacuation des toxines par voies rénale, intestinale et fécale. Ainsi, les personnes carencées stockent plus facilement graisses et sucre. L’apport idéal ? 360 mg par jour. À surveiller, quand on sait que 70 % des Français en ont des apports insuffisants et que son taux chute drastiquement en période de stress.

On le trouve dans :

  • le cacao maigre
  • le sésame
  • les graines de tournesol
  • les amandes
  • les noix
  • les noisettes
  • le riz et le pain complets
  • le lait de vache
  • le lait d’amande
  • les bigorneaux
  • la mâche
  • dans certaines eaux minérales.