Les cheveux sont l’une des parties les plus importantes du corps d’une femme. C’est le moule du visage, il doit donc toujours être beau et soigné. Il existe de nombreux procédés chimiques pour apporter une beauté aux cheveux, rapidement et sans grand effort. Mais ces procédés chimiques sont-ils bons ou mauvais pour vos cheveux ? De nombreuses femmes doutent de ce qui est vraiment mauvais pour les cheveux, et finissent par appliquer des produits qui leur sont nocifs.

Produits chimiques excédentaires

La première chose que nous faisons et qui nuit beaucoup à nos cheveux, c’est vraiment l’excès de produits chimiques, que ce soit avec ou sans formaldéhyde. Il existe de nombreux pinceaux qui sont maquillés et qui cachent ce qu’ils contiennent réellement dans leur formule. La règle est claire, tout ce qui est en trop est mauvais. L’idéal est de laisser les cheveux respirer, et de les traiter en permanence en les hydratant et en les reconstruisant, car s’ils ne reçoivent que des produits chimiques, ils deviennent fragiles et se cassent à tout moment.

Lissage et séchage excessifs des cheveux

Cette erreur est commise par 90 % des femmes, et le pire est que ces mêmes 90 % savent que cette coutume va endommager les fils. Il arrive qu’avec la précipitation de la vie quotidienne, beaucoup de femmes n’aient pas tellement d’options et finissent par se laisser aller à cette pratique, qui est la plus facile et la moins chère, pour garder les fils domptés plus longtemps. Toutes les femmes aiment marcher avec des fils bien rangés où qu’elles aillent. L’idéal est de laisser les cheveux sans planche à lisser et sans sèche-cheveux au moins deux fois par semaine, afin que les cheveux puissent respirer et ne reçoivent pas la charge chaude, qui est donnée par ces deux actions.

Se teindre les cheveux trop souvent

Une autre chose qui endommage les mèches de cheveux est la teinture excessive des cheveux. On ne le dirait peut-être pas, mais la teinture pour cheveux est aussi un produit chimique. L’idéal est de retoucher la racine et d’utiliser des produits qui renforcent l’effet de la peinture sur les cheveux. Les femmes qui ont l’habitude de changer constamment de couleur de cheveux savent que leurs cheveux ont de grandes chances de tomber et que pour retrouver la force de ces derniers, il leur faudra beaucoup d’hydratation.

Attacher les cheveux mouillés

Cette pratique peut détoner complètement un cheveu, et s’en rendre compte prend un certain temps. Beaucoup de femmes attachent souvent les fils mouillés, ce qui est très mauvais, cela peut faire pourrir vos cheveux et créer des moisissures, en plus d’avoir de nombreux troubles dont la santé, la mauvaise odeur est aussi une des choses qui sont réalisées en attachant les cheveux mouillés.

Excès de chlore

Un excès de chlore dans vos cheveux peut les rendre complètement secs et cassants. Pour les femmes qui aiment la piscine, l’idéal est de toujours garder les cheveux hydratés, et vous pouvez utiliser des crèmes spécifiques pour celles qui sont exposées à ce type d’agression chimique !

Quelles sont les routines beauté à adapter pour les cheveux abîmés ?

On ne peut pas soigner un cheveu abîmé. La seule solution est de couper. Pour éviter d’en venir à cette solution radicale, il existe des astuces beautés pour les cheveux. Premièrement, il faut toujours utiliser un shampoing et des produits capillaires adaptés à la nature du cheveu. Les shampoings ne doivent pas être quotidiens : ils sont trop décapants pour les cheveux et les abîment. Autant que possible, il convient d’éviter l’usage du sèche-cheveux, du fer à lisser ou du fer à boucler. Ces instruments doivent être utilisés avec précaution. Pour avoir une belle chevelure, il est nécessaire d’effectuer une coupe régulière des pointes des cheveux afin d’éviter l’apparition des fourches. Un soin hebdomadaire est préconisé afin de bien hydrater et nourrir la chevelure. Elle n’en sera que plus belle.

Les 5 erreurs les plus courantes qui abîment vos cheveux

Avoir de beaux cheveux, brillants, souples, et en bonne santé, c’est le souhait de chacune d’entre nous. Nous sommes toutes prêtes à nous donner beaucoup de mal pour avoir une crinière à la hauteur de nos rêves les plus fous, et pour cela, on hésite pas à user et abuser de tous les moyens possibles : crèmes, après-shampoings, huiles, masques, compléments alimentaires. Mais avons-nous les bons gestes au quotidien pour ne pas anéantir tous nos efforts ? Quelles sont les erreurs à ne surtout pas commettre, au risque de se retrouver avec des cheveux secs, fourchus et gras ? Coup d’œil sur 5 erreurs beauté qui abiment les cheveux et qu’on ne doit surtout plus faire.

1) Se laver les cheveux trop souvent

Un shampoing trop fréquent peut avoir des conséquences néfastes sur votre chevelure et votre cuir chevelu. Les lavages fréquents sont en quelque sorte une agression du cheveu, qui pour se défendre va produire deux fois plus de sébum que d’habitude. En résumé, plus vous laverez vos cheveux et plus ils seront gras !

Nous voilà donc face à un cercle vicieux, les cheveux sont gras, on doit les laver, ce qui les fait regraisser. Sortir de ce cercle vicieux est difficile, les cheveux mettent un certain temps à se réguler. Cette agression peut également entraîner l’apparition de pellicules et de démangeaisons au niveau du cuir chevelu. En plus d’être très peu économique, l’utilisation de shampoing tous les jours (ou même un jour sur deux) est très peu écologique !

Alors comment faire ? Apprendre à espacer vos shampoings. Il ne s’agit pas de passer d’un lavage par jour à un par semaine, ce serait trop brutal. Le tout est d’y aller progressivement, un jour sur deux, puis tous les trois jours et peu à peu, votre cuir chevelu va s’habituer, et sécréter moins de sébum. Il existe également des solutions alternatives, pour se passer du shampoing : le shampoing sec, utilisé de façon ponctuelle, peut vous faire gagner une journée. Vaporisez la poudre aux racines de votre chevelure, laissez agir quelques minutes, puis brossez vos cheveux en les aérant du bout des doigts. Fraîcheur et légèreté assurée !

Recettes simples pour nettoyer votre brosse à cheveux : Dans une bassine d’eau chaude, ajoutez 4 cuillères à soupe de bicarbonate de soude. Laissez baigner votre brosse toute une nuit avant de rincer abondamment à l’eau claire et de la laisser sécher sur une serviette éponge. Vous pouvez également, si vous n’avez pas de bicarbonate de soude, mélanger à part égale eau tiède et vinaigre blanc dans une bassine, avec quelques gouttes d’huile essentielle de lavande vraie, et laisser tremper toute la nuit, avant de la rincer à l’eau claire le lendemain.

2) Attacher ses cheveux avec des élastiques trop serrés

Attacher vos cheveux de façon trop serrée risque de les casser, surtout s’ils sont déjà secs. Évitez de les tirer en arrière, en particulier s’ils sont encore mouillés. En effet, l’humidité les rends élastiques, ils seront donc plus cassants. Préférez des chignons ou queue de cheval lâches, et variez les coiffures : attachez les en haut un jour, en bas le jour suivant, sur le côté le jour d’après afin de ne pas agresser toujours les mêmes cheveux.

Exit les élastiques avec une partie métallique, qui se coincent le plus souvent dans les cheveux, favorisant cassures et fourches. Pire encore, les « élastiques de bureau », en caoutchouc, qui vont se coller à la fibre capillaire et provoquer des cassures, n’y pensez même pas !

Préférez les sans attaches métalliques, et évitez de les serrer trop fort. Pensez aussi aux accessoires tels que les headbands, foulards, pic en bois ou en corne, qui vous aideront à créer une multitude de jolies coiffures sans pour autant abîmer vos cheveux !

3) Ne pas savoir utiliser les soins capillaires

Il ne faut pas en abuser, c’est à dire ne pas les utiliser trop souvent pour ne pas étouffer vos cheveux. Cela ne servira à rien de tartiner vos cheveux tous les soirs d’huile, ils finiront par saturer, et le seul résultat que vous obtiendrez sera d’avoir le cheveu gras ! Appliquer un bon soin une fois par semaine semble être une bonne moyenne. De même, l’efficacité d’un soin dépendra du temps de pose, qui doit être suffisant pour laisser aux fibres capillaires le temps de s’imprégner de tous les bienfaits des soins.

Comptez une demi-heure minimum pour un soin express à une nuit entière pour un soin en profondeur. Après un bain d’huile, il est bien évidemment indispensable de faire un shampoing pour éliminer le résidu gras. Enfin, n’oubliez pas de rincer abondamment vos cheveux après le shampoing pour enlever toute trace de produit. Des cheveux mal rincés seront ternes, collants, et électriques.

Penser à nourrir le cheveu, bien sûr, mais il est aussi essentiel de l’hydrater : faire des bains d’huiles c’est bien, cela va permettre d’apporter des « nutriments » aux cheveux, autrement dit cela va les nourrir. Ce qu’on oublie souvent par contre, c’est que les cheveux ont aussi besoin d’hydratation, tout comme notre peau. N’avez-vous jamais eu les cheveux électriques, notamment quand il fait froid ?

Hydratez vos cheveux et vous connaîtrez bien moins souvent ce problème ! Comment procéder? Avec un produit très simple qui revient souvent dans les routines beauté : le gel d’aloe vera. Il faudra le choisir bio, et issu du jus natif frais. Après ouverture, il est conseillé de le conserver au réfrigérateur maximum 6 mois, pour ne pas le voir brunir et s’oxyder. Il fera également un excellent gel de coiffage naturel pour vos cheveux !

Comment protéger ses cheveux pendant la nuit ?

Se réveiller après une bonne nuit de sommeil et découvrir une crinière de lion en désordre dans le reflet du miroir n’est pas la meilleure façon de commencer la journée. Traditionnellement, les soins capillaires semblent être réservés aux heures matinales. Mais la nuit est un autre moment où l’on peut agir pour avoir des cheveux sains.

Les astuces pour avoir de beaux cheveux le matin

Avoir de beaux cheveux le matin sans passer par la case brushing est tout à fait possible. Et en plus, cela permet de gagner du temps quand on se prépare le matin !

Peigner ses cheveux tous les soirs. Le brossage de cheveux avant de se coucher permet non seulement de démêler les cheveux, mais aussi de répartir uniformément les huiles naturelles qu’ils génèrent, de la racine à la pointe.

Éviter de s’endormir avec les cheveux mouillés. C’est lorsque les cheveux sont humides qu’ils sont les plus fragiles. Avec le temps, le fait de se coucher avec des cheveux mouillés ou humides peut provoquer des cassures et entraîner des dommages. De même, on attend que les cheveux soient secs avant de les brosser ; ou bien on utilise un peigne, pour les démêler en douceur.

Appliquer une huile pour cheveux le soir. Laisser poser une huile – comme une sorte de masque – toute une nuit est idéal pour lui permettre d’agir en profondeur. Cette astuce permet de se réveiller avec des mèches soyeuses, plus douces et plus saines. On fait cependant attention à ne pas en faire trop, quelques gouttes suffiront. Sinon, gare aux cheveux gras !

Effectuer un massage rapide du cuir chevelu avant d’aller se coucher permet de stimuler le flux sanguin vers les follicules pileux, ce qui contribue à les maintenir en bonne santé et à produire des cheveux plus épais. C’est également très relaxant et peut nous aider à nous endormir profondément plus rapidement.

Appliquer du shampoing sec le soir. Si jamais on a peur d’avoir les cheveux légèrement gras, le matin venu, il peut être judicieux d’utiliser un shampoing sec avant d’aller se coucher. On l’applique sur les cheveux avant de se coucher, lui laissant ainsi toute la nuit pour absorber l’excès de sébum à la racine et pour rafraîchir nos longueurs.

Des idées coiffures pour ne pas abimer les cheveux

La tresse lâche : On entrelace ses cheveux pour créer une tresse basse et lâche. On pense à ne pas trop serrer les mèches pour laisser les cheveux respirer puis on la fixe avec un chouchou ou un ruban plutôt qu’avec un élastique, pour ne pas laisser de marques. Si l’on aime dormir sur le dos, on opte plutôt pour des tresses sur le côté, afin d’être à l’aise. On peut également choisir la torsade pour limiter les boucles. Pour cela, on sépare ses cheveux en 2 puis les enroule ensemble.

Le chignon haut : Torsader les cheveux en un chignon haut permet de les protéger et produire de jolies ondulations. La position élevée du chignon peut également contribuer à créer du volume à la racine. On pense à garder le chignon relativement lâche pour laisser les cheveux respirer.

Le bonnet de nuit : pour une protection complète, on couvre ses cheveux avec un bonnet de nuit ou un foulard en satin ou en soie. Ils aident à préserver notre coiffure pendant notre sommeil en empêchant nos cheveux de frotter contre notre taie d’oreiller.