Les retraités et les personnes du troisième âge ont besoin d’une couverture santé plus importante. Il existe à cet effet une multitude de mutuelles santé qui leur sont exclusivement destinées. Pour choisir celle qui convient le mieux, plusieurs aspects sont à considérer. L’objectif étant de trouver une mutuelle pas chère qui apporte les garanties voulues et la couverture adéquate.

Choisir une mutuelle selon ses besoins médicaux

À quelques pas de la retraite, ou si vous êtes retraité depuis quelques semaines, il est primordial de s’offrir une bonne mutuelle. Le choix d’une mutuelle santé pour retraité est indispensable, car les charges médicales s’alourdissent avec l’âge. Il n’est d’ailleurs pas rare de voir de nombreux retraités s’inspirer de leurs anciennes mutuelles d’entreprises pour faire ce choix. La loi Evin permet d’ailleurs de conserver cette couverture lors du départ à la retraite, mais une alternative intéressante est disponible. L’option du comparateur de mutuelles est aussi envisageable pour trouver rapidement plusieurs couvertures santé modulables. Par ailleurs, plus tôt vous souscrivez à une mutuelle et mieux c’est. Il y a en effet certaines structures qui augmentent leurs tarifs en fonction de l’âge. Si vous souscrivez à ce type de contrat à 60 ans, cela vous revient moins cher que si vous le faites à 80 ans. D’autres structures n’acceptent même pas les seniors de plus de 65 ans.

De même, avant de souscrire à une mutuelle, vous devez aussi tenir compte de vos antécédents médicaux. Faites alors un bilan de vos besoins médicaux actuels et aussi de ceux qui pourraient survenir. Avec l’âge, les problèmes dentaires, auditifs et oculaires sont les plus récurrents et ces traitements spécifiques ne sont pas remboursés par la sécurité sociale. La compilation de toutes ces informations permet d’avoir une mutuelle dont les garanties correspondent à vos besoins.

Consultez soigneusement les garanties

Au nombre des garanties fréquemment retrouvées, il y a les frais d’hospitalisation et les frais de petits appareillages (auditifs, oculaires, dentaires, etc.). Ces deux options sont indispensables et obligatoires. Il y a ensuite les garanties tout aussi importantes, mais qui ne sont pas toujours présentes dans tous les contrats. Vous avez ainsi la prise en charge de certains soins (pédicure, chirurgie réfractive des yeux, vaccins « exotiques ») et des thérapies alternatives (acupuncture, ostéopathie, etc.). Il y a également les assistances à domicile (garde d’animaux, aide-ménagère, etc.) en cas d’immobilisation à domicile, de maladies graves ou d’hospitalisation. Il y a aussi des bonus de remboursement qui peuvent grimper au fil du temps pour fidéliser les seniors qui y ont souscrit.

Vous devez savoir que d’une mutuelle pour senior à une autre, les garanties sont variables de même que les tarifs et les conditions. En ce qui concerne la poursuite du contrat d’entreprise en contrat individuel par un retraité, elle s’effectue dans les six mois après le départ en retraite selon la loi Evin. Dans ce cas, les garanties restent les mêmes, mais la prime de base augmente graduellement chaque année. D’autres dispositions s’accordent aux retraités ayant été des travailleurs indépendants ou libéraux.

Quelques points de vigilance

Pour les retraités qui souhaitent reconduire le contrat d’entreprise, il y a des garanties à retirer et d’autres à ajouter. Par exemple, dans la première catégorie, il y a les forfaits maternité, l’orthodontie qui sont à retirer pour éviter d’alourdir le budget. Pour ce qui est de la deuxième catégorie, il y a les cures thermales et autres options indispensables qui ne figuraient pas dans le contrat de départ. Il arrive que certaines mutuelles subissent des hausses après la souscription. Pendant que certaines augmentent chaque année, d’autres peuvent augmenter au bout de deux ou cinq ans. Avant donc d’avoir une bonne mutuelle, vérifiez ce point. Néanmoins, une mutuelle avec un prix trop bas ne comporte pas toujours les garanties de remboursement indispensables.

Ne portez donc pas une attention particulière aux prix, car l’intérêt est de trouver une mutuelle pour senior qui vous soulage de vos dépenses sanitaires. De même, ce n’est pas parce qu’une société d’assurance est plus ancienne ou plus connue qu’elle propose forcément les meilleurs services. Un bon contrat est celui qui garantit vos besoins. Enfin, restez loin des formulaires médicaux à remplir. Ce dernier aide les assureurs à établir un « profil » senior qui leur permet ensuite de hausser ou réduire les primes. Selon de récentes études, le nombre de personnes âgées ainsi que leur espérance de leur vie devraient connaître une hausse au fil des années. La majorité est d’ailleurs autonome et une bonne partie bénéficie d’aides à domicile.

Se servir d’un comparateur de mutuelle

Comme tous les contrats d’assurance, avant de souscrire à une mutuelle, il est recommandé de faire jouer la concurrence. Servez-vous donc d’un comparateur de mutuelles en ligne pour connaître le prix et les garanties de plusieurs mutuelles avant de vous décider. Vous verrez ainsi que plusieurs soins non pris en charge par la sécurité sociale sont bien couverts avec la mutuelle. Il s’agit entre autres des services diététiques, de traitement de maladies chroniques, d’arthroses, de rhumatismes, etc. Pour les seniors souffrant de maladies chroniques, de nombreuses applications en ligne sont également disponibles pour favoriser leur suivi. Afin de choisir l’application qui vous convient, les conseils d’un médecin ne seront pas de trop. Ces applications sont également à l’endroit des malades plus jeunes. L’idéal est de télécharger plusieurs applications et de les tester avant de faire son choix.