Le laser pour la peau foncée ? Comprendre les risques avant d’opter pour le traitement

Le laser : mode de fonctionnement

Le laser est un traitement de résolution rapide et ne nécessite pas d’hospitalisation ni d’anesthésie générale, ce qui réduit les risques existants dans toute procédure.

Pénètre la peau en faisant des micro-trous, éliminant très efficacement la partie la plus superficielle de la peau, provoquant le remplacement des cellules âgées. Il agit directement sur les fibres élastiques et collagéniques, redonnant à la peau son élasticité originelle, sans qu’il soit nécessaire de procéder à des coupes et des points de suture et sans laisser de cicatrices.

L’énergie de certains appareils laser agit directement sur la mélanine, une protéine présente en plus grande quantité dans la peau foncée, qui est donc plus sensible.

Quels risques pour la peau ?

Il y a un risque de brûlures et il est très fréquent la formation de taches blanches ou sombres, difficiles à traiter.

Certains types de lasers, à des fluences plus faibles, sont sûrs, mais il est préférable de ne pas les utiliser sur la peau foncée, car il existe des alternatives efficaces.

Les peelings sont en effet les plus appropriés pour le traitement des imperfections de la peau noire. Le peeling au cristal avec les masques blanchissants, unifie efficacement le teint de la peau. Pour garantir les résultats, il suffit d’utiliser régulièrement un écran solaire avec un facteur de protection de 15, au moins.

En ce qui concerne l’épilation, le laser s’avère déjà être une méthode plus sûre. La peau noire étant plus sujette à la folliculite, cette méthode est indiquée pour prévenir les cicatrices et les taches.

Plusieurs types de lasers (YAG, diode, alexandrite) peuvent être utilisés en toute sécurité, à condition qu’ils soient utilisés par un professionnel dûment qualifié.

La première étape d’un traitement vraiment efficace, c’est de chercher un médecin et une clinique qui soient fiables et exigeants en matière de santé. Il est essentiel que la procédure soit effectuée par un médecin, seul professionnel qualifié pour la réaliser.

Renseignez-vous sur toutes les sensations et les effets qu’implique le traitement, les réactions possibles et leurs conséquences, la rapidité d’apparition des bénéfices et les soins nécessaires avant et après l’intervention.

En plus de toutes les recommandations du médecin, pour garantir des résultats sûrs : interrompez l’utilisation d’acides et évitez l’exposition au soleil pendant au moins 7 jours avant et ne subissez jamais de traitement au laser si la peau est bronzée.

Dans la période post-procédure, soyez plus rigoureux et utilisez beaucoup de crème solaire et de crème hydratante. S’il y a formation de peaux sur le site de traitement, ne les retirez jamais à l’avance, car elles devraient disparaître naturellement.

Ne vous fiez jamais aux annonces dans les journaux et sur les sites d’achats collectifs. Évitez le risque de vous engager avec un professionnel qui n’est pas qualifié.

N’oubliez pas que la plupart du temps, les taches peuvent être traitées avec des peelings et que l’effet du laser ne vaut peut-être pas le risque.